Allez au contenu

L'histoire...

LES NGUYEN - PRINTEMPS-ETE 20116

Dès ses etudes à l’ISAA, Ngoc Hân NGUYEN s’est lancée dans l’aventure de la marque LES NGUYEN en présentant plusieurs collections. Ces dernières rencontrent d’ailleurs un succès certain vis-à-vis de plusieurs jurys. Pleine de volonté et d’ambition, elle continue à réaliser ses propres collections et participe à quelques ventes privées… Début 2006, c’est tout naturellement que la marque LES NGUYEN apparaît. Ngoc Hân NGUYEN accentue alors sa présence à l’occasion de salons et d’exposition…
La collection « Automne hiver 2006/07 », véritable point de départ de l’aventure, est présentée durant l’expo  « des filles en aiguilles ». La clientèle étant au rendez-vous, la collection connaît un franc succès. Cet événement éveille alors le désir de Ngoc Hân NGUYEN de s’engager plus profondément dans l’aventure créative. C’est à ce moment-là que Ngoc Hân et Pierre décident d’unir leurs efforts dans la création d’une société permettant de distribuer les créations LES NGUYEN.
Le nom choisi pour représenter les créations de Hân NGUYEN vient de l’encouragement, du soutien, et des conseils de ses deux sœurs, anges gardiens du projet. Elle leur rend d’ailleurs hommage en nommant sa marque LES NGUYEN
Le logo représente les initiales de la marque. Mais en y regardant de plus près on y trouve les premières lettres des prénoms de chaque membre de la famille NGUYEN.

LA CRÉATRICE

LES NGUYEN est le fruit d’une personnalité pleine de vie. Un concentré de créativité et de détermination. Petite dernière d’une fratrie de trois soeurs, Hân grandit à Hanoï. Alors qu’elle évolue dans une société traditionnelle, elle se distingue par son esprit rebelle. Bien loin des petites filles vietnamiennes de son âge. Besoin d’expression certain, elle dessine des robes là où bon lui semble. Les murs de son quartier ne font pas exception ! Ses sœurs reprennent pour elle ses ”dessins” et taillent dans le tissu. Les années passent mais n’altèrent pas ses ambitions. Elle s’inscrit aux beaux arts de Hanoï puis s’envole deux années plus tard pour la France. Rapidement, elle crée des bijoux et autres accessoires pour parfaire sa griffe. Sa première boutique voit le jour en 2007.